Le loup dans le Grand-Est

Le loup est revenu en Lorraine en 2011 dans le massif des Vosges puis l’espèce a migré jusqu’aux plaines vosgiennes et meusiennes fin 2013.  En 2018, l’espèce est présente en montagne et en plaines de la Région. Une meute d’au moins 2 loups est installée sur le massif vosgien (département 88), et au moins un individu a établi son territoire sur une zone de plaines depuis 2015 au niveau de la ZPP (Zone de Présence Permanente) « Saint-Amand », à la limite des départements 54 (Meurthe-et-Moselle), 88 (Vosges) et 55 (Meuse). La Région Grand Est compte 10 départements, principalement de plaine. L’espèce est suspectée d’être ou d’avoir été présente sur un territoire plus large que la zone de présence actuelle en plaine et d’être en phase de colonisation d’autres territoires de plaine. Seuls 3 départements n’ont pas encore été officiellement recolonisés.